Comment sauver une langue quand elle est en perte de vitesse ?

Posté par Rozenn Milin le 29 janvier 2010

English Español

A cette question difficile on trouve selon les lieux, les populations, les militants, des réponses très diverses. Certains se battent sur le terrain politique pour faire voter des lois et des budgets, d’autres mettent en œuvre des actions populaires (création d’écoles, cours du soir), d’autres encore, chercheurs et universitaires, font un travail remarquable de mise en écriture de langues de tradition uniquement orale etc.

Il en est aussi qui proposent des solutions originales et… inattendues ! C’est le cas de Béatrice Ouma, une jeune femme kényane qui a étudié à Rennes, en France, durant quelques années. Elle y a découvert la langue bretonne et a décidé de l’apprendre et puis… de l’enseigner aux enfants de l’ethnie Luo, dans son pays, à Alego près du lac Victoria.

Partant du principe que, quand une espèce ou une plante est menacée, il faut l’implanter ailleurs pour assurer sa survie, et ensuite la réintroduire sur sa terre d’origine lorsqu’elle est redevenue fertile, elle a décidé d’appliquer cette règle à… la langue bretonne ! Elle a donc appris aux enfants de son village kenyan, à des milliers de kilomètres de la Bretagne, à compter, chanter,  discuter en breton, afin que cette langue qui n’est pas la leur continue de vivre…

Le résultat est très étonnant, souvent drôle et toujours émouvant : vous pouvez voir et écouter ces enfants de l’autre bout du monde dans des vidéos qui ressemblent à celles de Sorosoro !

Ils donnent les jours de la semaine en breton et comptent jusqu’à 80 : voir la vidéo 1

donnent les noms des couleurs : voir la vidéo 2, chantent l’hymne breton : voir la vidéo 3

discutent et chantent des chansons traditionnelles, voir la vidéo 4 et voir la vidéo 5.

Un bel exemple de partage de la diversité culturelle !! Il ne reste plus aux enfants bretons qu’à apprendre des chansons en langue luo… !


Partager cet article :          Twitter        Facebook        Email        Wikio


2 commentaires


  1. [...] Sorosoro.org Wikio Wikio Lire aussi à ce sujetPas encore d'articles associés Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. ← Apparu critique les écoles hors contrats à l’enseignement strictement religieux [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*